Zoom sur 3 campagnes coup de coeur

 

 

 

Spotify : Résolutions 2018

 

Spotify n’en est pas à son premier coup d’essai. La marque présente là sa troisième campagne de communication basée sur les données récoltées auprès de ses utilisateurs.

 
Après s’être moqué d’eux à la fin 2016 puis en été 2017, la marque expose ses résolutions 2018 toujours de manière cocasse. Elle utilise des jeux de mots basés sur des choix musicaux, des playlists et des titres de chansons disponibles sur l’application pour proposer une campagne tournée vers l’humour. 


Le point de vue de DEP/ART : Des couleurs vives, un message drôle et ciblé. On est à la fois conquis par l’idée et consterné par toutes les données récoltées par Spotify pour la création de cette campagne. En même temps, leur transparence et l’utilisation des données à des fins humoristique permet certainement de rassurer les utilisateurs et leur éviter un scandale à la Facebook !

 

 

 

Lacoste : du crocodile aux animaux en danger

 

Lacoste a frappé fort pour la Fashion Week de Paris en février 2018 : remplacer la broderie de son icône le crocodile sur ses polos par dix espèces menacées d’extinction.
Une collection produite à seulement 1775 exemplaires, le nombre exact d’animaux recensés et considérés en voie d’extinction. 


Un coup de publicité énorme pour la marque et une manière d’exposer au plus grand nombre le combat que mène l’Union Internationale de la Conservation de la Nature avec son programme « Save our Species ». 


Le point de vue de DEP/ART : Une campagne toute en subtilité mais qui a fait beaucoup parlé d’elle. On est fan du fond et de la forme, quand la simplicité donne des frissons.

 

 

 

WWF : #TooLaterGram

 

" Malheureusement cet endroit ne ressemble plus à ça "

 

Un hashtag, un slogan, un réseau social et le WWF expose aux yeux de tous, les désastres des hommes et du réchauffement climatique à différents endroits du globe.
Une série de photos avant/après qui montrent que la nature est fragile et qu’elle peut se transformer en quelques années si personne n’en prend soin. 


Le concept est simple : utiliser la visibilité de neuf influenceurs sur Instagram pour marquer les esprits des générations futures. 


Le point de vue de DEP/ART : Une belle manière d’utiliser le succès des réseaux sociaux pour un thème sérieux. Sachant que de nombreux influenceurs partagent volontiers leurs photos de vacances dans des lieux paradisiaques, on apprécie le détournement de ce type de communication afin de créer une campagne forte de sens.

Sources